Les plantes et les champignons

  
 










Les plantes et les champignons Version imprimable
Index de l'article
Les plantes et les champignons
Les baies
Les plantes de parc et de jardin
Les plantes d´appartement
Les champignons mortels
Les champignons toxiques
La prévention
Que faire en cas d´urgence ?
Pour en savoir plus ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 LES BAIES

 

Une baie est un fruit rond, charnu, avec ou sans noyau, contenant des graines ou des pépins, isolés, en grappe ou en épis. Elle est souvent de forme et de couleur attractives : rouge ou noir évoquant la groseille ou la myrtille.

Il faut toujours se méfier d'une baie inconnue parce que les espèces sont nombreuses et parfois difficiles à différencier. Il faut donc être prudent et ne pas laisser les enfants porter ce fruit à la bouche. 

 

Les baies blanches toxiques

 

 Photo

Nom 

Localisation

Effets

 Toxicité

baie-gui

 gui  

Gui (Viscum album)

Blondeau, bois de la Ste-Croix, bouchon, vert de pommier

- Assez fréquent

- Parasite de nombreux arbres  (chêne, hêtre, frêne, peuplier, ...)

- Troubles digestifs

- Troubles cardio- vasculaires graves

Très toxique

baie-symphorine

 symphorine 

 

Symphorine (Symphoricarpus racemosus) 

- Très fréquent

- Broussailles, haies, voies de chemin de fer, surtout à proximité des maisons

 - Troubles digestifs

- Troubles neurologiques

- Irritation de la peau lors de contact

 Toxique

 

 

 Les baies noires toxiques

 

Photo

Nom

Localisation

Effets

 Toxicité

baie-belladone

 belladone  

Belladone (Atropa belladonna)

Guigne de la côte, bouton noir, belle dame, morelle marine, herbe empoisonnée 

- Assez fréquent

- Lieux humides ou ombragés, clairières, bords des chemins, broussailles

- Sécheresse de bouche, rougeur de la face, désorientation, agitation

Mortelle

baie-laurier-cerise

 laurier-cerise 

Laurier cerise (Prunus laurocerasus)

laurier-amande

 

- Assez fréquent

- Bord des routes, bord des cours d'eau, rocailles, parcs et jardins

- Troubles digestifs

- Vertiges, perte de connaissance

- Troubles cardiaques et neurologiques

Toxique

baie-lierre-grimpant

 lierre-grimpant 

Lierre grimpant (Hedera helix)

Herbe de Saint-Jean, herbe à cautère, bourreau des arbres, joli bois

- Très fréquent

- Bois, haies, murs, vieux bâtiments, souvent à l'ombre épaisse

-Troubles digestifs, excitation

- Coma par dépression respiratoire

- Asphyxie

 

Toxique

baie-morelle-noire

 morelle-noire  

Morelle noire (Olanum nigrum)

Tue-chien, faux cassis, raisin de loup, herbe aux magiciens, amourette 

 

- Très fréquent

- terrains vagues, culture, bords des chemins, décombres, bordure des champs, jardins

 

- Diarrhée aigüe, nausée, vomissement

- Sécheresse bucco-pharyngée

- Fièvre

Très toxique

baie-parisette-4-feuilles

Parisette à 4 feuilles (Paris quadrifolia)

Raisin de renard, étrangle loup, morelle à 4 feuilles

- Montagnes et çà et là sauf en plaines dans le Midi de la France

- Bois, lieux ombragés humides, sur sol calcaire, jusqu'à 2000 m d'altitude

- Malaise général, maux de tête important

- Troubles digestifs

- Troubles de la conscience

- Troubles cardiaques

 

Très toxique

baie-troene

 troene 

Troène (Ligustrum vulgare )

- Fréquent

- Lisière des forêts, broussailles, haies, talus, bord des routes

- Troubles digestifs 

- Agitation, convulsion, coma 

Toxique 

 

 

Les baies rouges toxiques

 

 Photo

Nom 

Localisation 

Effets

 Toxicité

baie-bois-gentil

  bois-gentil  

Bois gentil (Daphne mezereum)

Daphné, daphné jolibois, bois gentil, mezereon, morillon, bois d'oreille, faux garou, lauréole femelle 

- Grande-Bretagne et majeure partie de l'Europe

- Bois, pâturages, broussailles, sur sol calcaire

- Lésions bucco-pharyngées avec hypersalivation et soif

- Douleurs abdominales violentes, diarrhée, fièvre, crampe, somnolence, délire

 

Mortelle

baie-bryone-dioique

 bryone-dioique  

Bryone dioïque (Bryonia dioica)

Navet du diable, rave de serpent, racine des vierges, vigne blanche, herbe de feu, fausse coloquinte

- Fréquent, sauf en Provence

- Haies, lisières de forêts, broussailles, sur sol calcaire ou basique, à basse altitude, très naturalisé

- Lésions bucco-pharyngées avec hypersalivation et soif

- Douleurs abdominales violentes, diarrhée, fièvre, crampe, somnolence, délire

Très toxique

baie-chevrefeuille-des-bois

 chevrefeuille-des-bois  

Chèvrefeuille des bois et chèvrefeuille des haies (Lonicera periclymenum)

Camerisier 

- Assez fréquent

- Bois, broussailles, haies, rochers, falaises, sur sol acide ou calcaire

- Vomissements intenses, diarrhées parfois sanguinolentes

- Congestion du visage, maux de tête

- Troubles cardiaques et neurologiques graves

Toxique

baie-douce-amere

 douce-amere  

Douce amère (Solanum dulcamara) 

Morelle grimpante, vigne de Judée, herbe à fièvre, crève-chien

- Fréquent

- Bois humides, broussailles, bord des ruisseaux, plages parfois

- Diarrhée aiguë, nausée, vomissement

- Sécheresse bucco-pharyngée

- Fièvre

Toxique

baie-fusain-europe

 fusain-europe 

Fusain d'Europe (Evonymus europoeus) 

Bonnet d'évêque, de prêtre, de cardinal, bonnet carré, bois carré

- Fréquent

- Bois, broussailles, sur sol calcaire

- Douleurs abdominales, vomissements

- Troubles cardiaques et neurologiques grave

Mortelle

baie-gouet

 gouet 

Gouet (Arum maculatum)

Gouet tacheté, arum, chandelle, contre-feu, marteau de Ste Marie, pilon, vaquette, pied de veau, chou poire, pain de serpent, cornet, manteau de la vierge, vachotte, langue de boeuf  

- Grande-Bretagne jusque Pays-Bas et Allemagne vers le sud ; naturalisé aux Pays-Bas

- Bois, haies, bord des fossés

- Irritation des muqueuses

- Somnolence

- Nausées , vomissements, diarrhées

Mortelle

houx

Houx (Ilex) 

- Assez fréquent

- forêts de chênes et de hêtres, broussailles, haies. Généralement en terrain bien drainé.

- Troubles digestifs

- Troubles neurologiques graves

Toxique

baie-if

 if 

If (Taxus baccata) 

If à baie, if commun 

- Très fréquent, montagnes

- Bois, broussailles

- Troubles digestifs et vertiges

- Troubles cardiaques et neurologiques graves

Mortelle

baie-tamier

 tamier  

Tamier (Tamus communis)

Herbe de la femme battue, raisin du diable, sceau de Notre-Dame, racine vierge, vigne noire, haut liseron

- Assez fréquent

- Bois, broussailles, haies, barrières, à basse altitude

- La consommation de fruits ou racines provoque de graves

- Troubles digestifs

- Irritation des muqueuses, troubles respiratoires

- Racine rubéfiante et vésicante sur la peau

Très toxique

 

 


 
 

Sondage
Êtes-vous équipé d'un détecteur de fumée ?
 
 
Suivez-nous
twitter
facebook